Vous êtes ici: Accueil \ ressources

Trous noirs, trous de ver et voy­ages dans le temps, par Claude Semay (UMONS)


Conférence présentée dans le cadre du cycle Univers 2013-2014 le 5/11/13 à l’UMONS Charleroi, et le 5/12/12 à l’UMONS (Campus de la Plaine de Nimy).

Depuis “La machine à explorer le temps” de H. G. Wells, le voy­age dans le temps, vers le passé ou vers le futur, est resté un thème priv­ilégié des auteurs de science-fiction. Cepen­dant, la sci­ence mod­erne est main­tenant en mesure de se pencher très sérieuse­ment sur le prob­lème du déplace­ment tem­porel. Depuis Ein­stein nous savons que la vitesse de la lumière est iden­tique quel que soit l’état de mou­ve­ment de l’observateur, avec comme con­séquence directe que l’écoulement du temps dépend de la vitesse. Sans aucune for­mule, nous mon­trons com­ment ce phénomène peut être util­isé pour réaliser un voy­age tem­porel vers le futur. Nous décrivons égale­ment com­ment on peut envis­ager de fab­ri­quer les machines capa­bles de réaliser un tel exploit. Voy­ager vers l’avenir c’est bien, mais il serait intéres­sant de pou­voir en revenir. Serait-il pos­si­ble de retourner en arrière dans le temps ? Dans le cadre de la rel­a­tiv­ité générale, cer­taines dis­tor­sions sub­tiles de l’espace-temps autorisent, en principe, l’exploration du passé sans jamais dépasser la vitesse de la lumière. Une per­sonne emprun­tant ce que l’on appelle com­muné­ment un trou de ver pour­rait rejoin­dre son pro­pre passé et ainsi mod­i­fier son futur, en engen­drant toutes sortes de para­doxes tem­porels. Nous dis­cu­tons ces para­doxes et mon­trons le fonc­tion­nement pos­si­ble d’une telle machine temporelle.

La conférence a été filmée par Charleroi HD-TV lors de la première présentation de l’exposé dans les locaux de l’UMONS à Charleroi le 5 novembre 2013.

Le(s) type(s) de public(s) de cet ressource:
Le(s) type(s) de cette ressource: