Vous êtes ici: Accueil \ ressources

Les sciences arabes, de l’héritage gréco-indien à la réception européenne, par Ahmed Djebbar (USTL)


Conférence présentée à l’UMONS le 20/02/09 à 20h, dans le cadre du cycle Sciences arabes.

Dans une première partie, seront présentés les facteurs qui ont pu favoriser la naissance d’une nouvelle tradition scientifique en Méditerranée orientale puis les éléments essentiels concernant les sources scientifiques anciennes (mésopotamienne, persane, indienne et surtout grecque) qui ont permis cette naissance.
Dans une seconde partie, seront exposées les grandes phases du développement des sciences dans de nombreux foyers scientifiques de l’empire musulman : du Croissant Fertile, d’Asie Centrale, d’al-Andalus et du Maghreb. Y seront également évoqués, à l’aide de documents d’époque, les domaines dans lesquels les scientifiques de cette civilisation ont apporté des contributions significatives.
Dans une troisième et dernière partie, seront exposés les éléments connus concernant le phénomène de la circulation partielle autour de la Méditerranée, à partir de la fin du XIe siècle, des corpus scientifiques grec et arabe, ainsi que les conséquences de cette circulation sur la redynamisation des activités scientifiques en Europe.

Le(s) type(s) de public(s) de cet ressource:
Le(s) type(s) de cette ressource: