Vous êtes ici: Accueil \ ressources

Centrales nucléaires de génération IV, par Georges Van Goethem (Commission européenne)


Cette conférence a eu lieu le jeudi 22 mars 2012 à l’UMONS, dans le cadre du cycle Nucléaire.

Le conférencier, expert en la matière a abordé les question suivantes :

  • quels sont les défis majeurs pour la fission nucléaire dans le cadre de politiques visant à une énergie durable, compétitive et sûre ? (besoins futurs de la société et de l’industrie)
  • quelle recherche internationale en fission nucléaire est mise en œuvre pour relever ces défis ? (collaboration sur la Génération IV dont le déploiement est prévu à l’horizon 2040).

L’accent a été mis sur les bénéfices des systèmes de Génération IV selon des critères établis au niveau international (Generation IV International Forum / GIF), à savoir développement durable, compétitivité industrielle, sûreté et fiabilité, ainsi que résistance à la prolifération.

Ont également été abordés les aspects politiques et scientifiques de ce saut technologique :

  • politique: la recherche, surtout si elle vise des objectifs au niveau mondial (par ex. la non-prolifération), a besoin de guidance internationale et de synergie de tous les acteurs privés et publics
  • scientifique: la recherche, en général très coûteuse, doit mener à des innovations au service de la société et de l’industrie, qui anticipent les besoins énergétiques des générations futures.

Georges VAN GOETHEM est ingénieur civil mécanicien (UCL, 1974) et docteur en sciences appliquées (UCL, 1979). Il a travaillé quelques années pour Belgonucléaire et a ensuite entamé une carrière à la Commission Européenne. Aux Centres Communs de Recherche de Ispra (Italie) et Karlsruhe (Allemagne), il a travaillé sur la sûreté des réacteurs rapides (1977 – 1992). Ensuite, à la DG Recherche à Bruxelles, il a été responsable de programmes de recherche Euratom sur la fission nucléaire (PCRD 4, 5 et 6) et, en particulier aujourd’hui, sur Génération IV (PCRD 7). Il est également responsable des actions Euratom d’enseignement et de formation. Il est membre de jurys académiques et anime des séminaires sur l’innovation en fission nucléaire. Il est auteur ou co-auteur de nombreux articles scientifiques, monographies et conférences internationales.

Le(s) type(s) de public(s) de cet ressource:
Le(s) type(s) de cette ressource: